Marc Sartor

Professeur - Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse (INSA de Toulouse)
Membre du groupe Modélisation des Systèmes et Microsystèmes Mécaniques (MS2M)
Espace Clément Ader, 3 rue Caroline Aigle
31400 Toulouse
 
    (recherche)
Activités de recherche :

Activités menées au sein de l’axe "Conception préliminaire". Les deux thèmes suivants sont plus particulièrement abordés :

 

  1. Méthodologies
    de conception optimale des systèmes mécaniques. Les premières phases du
    cycle de définition des produits sont des phases dites "de synthèse" au
    sens o๠elles comportent des choix d'architecture, de technologie ou de
    dimensions principales, lesquels doivent prendre en compte des
    connaissances expertes, des contraintes diverses et des objectifs
    multiples. Pour rester abordables, ces phases requièrent de raisonner à
    un degré d'abstraction élevé. Par ailleurs, la qualité des premiers
    choix qui y sont effectués a un impact très important sur le coût final
    du développement visé. Les retours en arrière sont consommateurs de
    temps, donc coûteux, et en allongeant les cycles de conception, ils
    abaissent les performances en termes de délais. Toute assistance est
    bonne à  prendre, à  condition qu'elle soit apte à  améliorer la qualité
    des choix, et qu'elle réponde aux impératifs d'interactivité qui sont
    incontournables dans ce domaine. Dans ce contexte, nous nous mobilisons
    sur ce que qui constitue, à  notre sens, le point dur du développement
    des outils d'assistance : la définition de modèles de comportement
    mécaniques, au degré d'abstraction approprié, des systèmes et liaisons
    mécaniques pour lesquels l'apport d'une aide est possible et est
    souhaitée par les concepteurs. Sur la base d'une intégration des modèles
    proposés au sein d'algorithmes d'optimisation (déterministes,
    génétiques"¦), nous développons généralement une maquette des outils à
    l’étude, cela afin de vérifier qu'il est possible d'atteindre  les
    performances requises. Nous avons pu ainsi montrer les apports
    importants de cette approche pour la conception des liaisons élastiques
    (thèse E. Rodriguez, industrie électrique), des liaisons cannelées
    (thèse A. Barrot, industrie aéronautique et automobile), et pour la
    conception de bagues montées par expansion à  froid (thèse de R.
    Canivenc, contrat Airbus/CRITT, activité valorisée par le dépôt d'un
    brevet). Nous avons également conçus des modèles utiles à  la conception
    optimale des engrenages, avec pour objectif la minimisation des pertes
    de puissance dans les boîtes de transmission d'hélicoptères (thèse de J.
    Geneix, Eurocopter). Ces travaux de création de modèles épurés nous
    amènent à  développer généralement des modèles numériques très raffinés
    (EF 3D, avec contact, grands déplacements"¦) qui nous servent de
    référence, ainsi que des essais pour vérifier que les modèles sont
    valides.
  2. Modélisation et caractérisation des assemblages mécaniques.
    Les travaux portent sur le développement de modèles de comportement de
    certains assemblages spécifiques. Nous avons travaillé par exemple au
    cas des assemblages hybrides boulonnés collés (thèse d'E. Paroissien,
    application aux jonctions aéronautiques, Airbus). Nous travaillons
    aujourd'hui à  définir un modèle de pré-dimensionnement rapide des
    assemblages collés travaillant à  basse température (thèse de F. Maamar).
    Nous abordons également la description du comportement des fixations
    aéronautiques installées en force (thèse de N. Nefissi). A cheval sur
    les deux thèmes, nous travaillons à  la définition d'une méthodologie de
    conception préliminaire robuste des assemblages vissés de supports
    moteurs d'automobile (thèse de T. Dericquebourg, Peugeot) en collaboration avec le LTDS de
    Lyon.


Activités d'enseignement :

Je participe aux modules d’enseignement suivants :

  1. au département STPI  de l’INSA, la Mécanique Générale, et l’initiation aux Eléments Finis en 3ème année
  2. au département de Génie Mécanique de l’INSA, la Conception Optimale en 5ème année


Responsabilités collectives :

Directeur de l’Institut Clément Ader du 01/07/2009 au 30/06/2013



Production scientifique :
3 contributions trouvées

AnnéeTypeAuteurs et titre du documentLiens
2013ACLEmmanuel Mermoz, Julien Astoul, Marc Sartor, Jean-Marc Linares, Alain Bernard. A new methodology to optimize spiral bevel gear topography. CIRP Annals - Manufacturing Technology, Elsevier, 119 - 122, 62[HAL] / [DOI]
2008COMHikmat Achkar, David Peyrou, Fabienne Pennec, Karim Yacine, André Ferrand, Patrick Pons, Marc Sartor, Robert Plana. Matlab Code to Link and Pilot Softwares Used for MEMS Simulation. Advanced Computational Methods in Engineering 2008, 10 pages[HAL]
2006COMEric Paroissien, Marc Sartor, Jacques Huet, Frederic Lachaud. Hybrid (Bolted/Bonded) Joints Applied to Aeronautic Parts: Analytical Two-Dimensional Model of a Single-Lap Joint. 47th AIAA/ASME/ASCE/AHS/ASC Structures, Structural Dynamics, and Material Conference, pp. 1-23[HAL]