Alexandra Lacombe

Doctorant - Université Paul Sabatier (UPS)
Membre du groupe Surfaces, Usinages, Matériaux et Outillages (SUMO)
et du groupe Modélisation des Systèmes et Microsystèmes Mécaniques (MS2M)
AR1008, Espace Clément Ader, 3 rue Caroline Aigle
31400 Toulouse
 
    (recherche)
Activités de recherche :

Sujet de thèse : Etude de l’état de contrainte en bord de trou dans les structures aéronautiques suite au procédé de perçage

Encadrants : Yann Landon, Manuel Paredes

Résumé : Dans les structures aéronautiques, les trous percés constituent des zones critiques majeures à partir desquelles des endommagements peuvent s’initier en fatigue. Les industriels constatent des différences significatives en termes de tenue en fatigue des structures percées en fonction des paramètres et des procédés de perçage employés. La thèse, menée en collaboration avec Airbus, vise alors à étudier l’influence du procédé de perçage sur la tenue en fatigue de la pièce percée, dans le cas de l’alliage d’aluminium 2024-T351, afin de permettre aux industriels d’optimiser la tenue en fatigue des assemblages. La thèse a également pour objectif de comprendre et d’identifier les phénomènes qui pilotent la durée de vie en fatigue à travers l’étude de l’influence du procédé de perçage sur l’intégrité de surface du trou percé.



Activités d'enseignement :

Doctorante chargée d’enseignement à l’Université Paul Sabatier :

  • Injection plastique (TP en M1)
  • Méthode des éléments finis (TP en L3)


Production scientifique :
1 contributions trouvées

AnnéeTypeAuteurs et titre du documentLiens
2018COMAlexandra Lacombe, Yann Landon, Manuel Paredes, Clément Chirol, Audrey Benaben. Numerical evaluation of residual stress induced by reaming of aluminium 2024-T351. International Joint Conference on Mechanics, Design Engineering and Advanced Manufacturing, Cartagena, ES[HAL] / [BIB]